Vélo Sportif Villecresnois

Rappel sur quelques règles élémentaires (*)

(*) de savoir-vivre tout simplement...

 

Voici quelques règles élémentaires que nous vous invitons 

à respecter dans votre pratique cyclosportive.

Le code de la route :

Tout d'abord il est bien entendu que nul n'est censé ignorer la loi et que cela s'applique à nous aussi, en particulier au travers du code de la route.

Nous vous invitons à le respecter le plus souvent possible pour ne pas dire toujours. Il est vrai que nous prenons tous certaines libertés à l'endroit des stops et des feux rouges mais cela ne tiendrait pas devant un tribunal en cas d'accident.

 

En tout cas de non-respect au sens strict, quand la maréchaussée est loin et qu'il n'y a aucun risque apparent, la plus grande prudence s'impose lorsqu'on décide d'outrepasser les règles du code ....

 

Les horaires :

Cette fois chacun est libre de les respecter ou de ne pas les respecter c'est vrai, mais si vous voulez participer c'est aussi un impératif. Dès que l'heure est passée le groupe est en droit de démarrer et c'est ce qu'il fait en règle générale sans attendre.

Cette liberté de participer ou non c'est aussi une des caractéristiques de notre pratique sportive car pour les sports d'équipe quand il manque des acteurs il y a forfait ou bien une équipe désavantagée.

C'est valable aussi pour les réunions du club : sans participation le club s'étiole...

 

Le matériel

Votre vélo mérite qu'on s'y attarde pour le nettoyer et pour le maintenir en bon état. Il rentre crotté il faut le nettoyer et le plus tôt sera le mieux. Il s'use et dans ce cas il faut changer les pièces concernées. Dans certains cas l'achat d'un nouveau matériel plus moderne peut s'imposer pour retrouver un meilleur confort ou des performances donc le plaisir, mais c'est à chacun de voir suivant ses finances.

 

Les autres participants

Ce sont vos amis, ils méritent le respect quelle que soit leur force et ils méritent aussi qu'on les attende. N'oubliez jamais quand vous êtes bien entraînés combien vous avez souffert vous aussi lorsque vous n'étiez pas entraînés. Evidemment quand on vous dit d'y aller vous êtes libérés de ce genre d'obligation purement morale et qui ne relève pas des tribunaux !!!

 

Dernière recommandation :

si vous avez attendu quelqu'un .... ne lui repartez pas sous le nez, lui aussi il a le droit de se reposer, ce que vous venez de faire alors que vous êtes le plus fort...

 

Et maintenant l'histoire du club ................